La passion de l'aéromodélisme
Bonjour et bienvenue ami modéliste, veuillez vous inscrire pour obtenir toutes les fonctionnalités du forum.
C'est totalement gratuit
Merci

La passion de l'aéromodélisme

Forum Belge d’aéromodélisme, avion, planeur, hélicoptère, multicoptère et autres
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 ROBBE RASANT, AVION MYTHIQUE DES ANNEES 70

Aller en bas 
AuteurMessage
michielsalain

avatar

Messages : 22
Points : 42
Date d'inscription : 23/11/2016
Age : 56
Localisation : Fontaine l'évêque

MessageSujet: ROBBE RASANT, AVION MYTHIQUE DES ANNEES 70   Mar 20 Fév 2018, 15:24



Robbe Rasant


Avion d’acrobaties mythique des années 70, Un de mes premiers avions télécommandés, fin des années 70 le « Rasant » de chez Robbe.

Prévu au départ pour un moteur méthanol 3,5cm³, la dernière version fut électrique.

Le kit électrique est encore disponible chez certains revendeurs.

J'ai décidé plus de 40 ans après de reconstruire un Rasant thermique et ce avec mon Webra 20 Speed de mon Rasant de l'époque.

Voici ma construction

Fabrication du Rasant
Dans cet article vous pouvez suivre pas à pas la réalisation de mon Rasant.
Réalisation des nervures.


Découpe des deux nervures centrales dans du triplex 3mm, ensuite découpe approximative des 12 autres nervures dans du Balsa de 2mm. Perçage de deux trous de 3mm à travers les nervures, et placement de deux tiges filetées au travers des nervures afin de maintenir celles-ci ensembles.


Une fois les trous forés, on met les nervures en sandwich entre les 2 nervures en contreplaqué, on fait passer au travers les deux tiges filetées et le tout est fixé avec des écrous et des rondelles.
Ponçage des nervures.


Ponçage des nervures à l’aide d’une cale en bois recouverte de papier de verre (grain 100) ou une cale plastique que l’on achète au Brico, et ce afin de dégrossir le surplus de Balsa.


Le ponçage est terminé quand les nervures Balsa sont bien allignées aux 2 nervures en contreplaqué et bien lisses.


Réalisation des rainures devant recevoir le longeron en Pin.


On procède ensuite à la rainure devant recevoir les 2 longerons de pin. On fera cela à l’aide d’une petite scie à métaux.
Résultat final.


On peux détacher notre sandwich.
Découpe des autres pièces du fuselage.


Découpe de la parois coupe feu, ainsi que des autres pièces du fuselage en contreplaqué 3mm.
Réalisation de l’aile.


On n’oubliera pas de protéger le plan à l’aide d’un film plastique.
Toutes les parties de l’aile sont collées à la colle blanche, je collerai juste les 4 nervures centrale à l’aide de résine Epoxy 5Min.


Réalisation de l’aile, premier longeron collé sur le coffrage du dessous, coffrage balsa du dessous 2mm.
Mise en place des nervures.


Mise en place des nervures, celles-ci sont collées sur le longeron inférieur en Pin et le bord de fuite inférieur de 2mm que l’on aura coupé au préalable à dimension, à l’aide de la colle Blanche.


Toutes les nervures mises en place, on colle le longeron en Pin supérieur à la colle Blanche et les 4 nervures centrales à la résine Epoxy 5 min.
Collage du longeron arrière (bord de fuite)


On colle ensuite le bord de fuite supérieur et on le maintiendra fixe à l’aide d’épingles.
Coffrage de l’aile.


On procède maintenant au coffrage supérieur de 1.5 mm et on colle également le coffrage inférieur 2 mm, le tout est maintenu à l’aide d’épingles le temps du séchage de la colle.


Une fois le coffrage sec, on va coller le bord d’attaque de section carrée de 12 mm en Balsa, maintenu avec les épingles.


On coupe le Balsa superflu à chaque extrémité de l’aile.


Coffrage terminé, découpe des ailerons et positionnement de ceux-ci ainsi que des charnières.



Découpe des ailerons et positionnement sur l’aile, incisions permettant de loger les charnières en nylon dans les ailerons et dans le bord de fuite.


On attaque enfin les extrémités de l’aile que l’on colle toujours à la colle Blanche et on va arrondir au papier de verre 100.

Montage des servos et de la tringlerie



Deux découpes seront faites et on collera dans celles-ci, deux petites plaque de contreplaqué 2 mm, qui recevront les deux servos. Dans mon cas j’ai choisis des servos extra plats, rapides, et de 4 Kg de poussée. Référence Hobbyking : Corona CS-239HV Analog Slim Wing Servo (Metal Gear) 4,6 kg / .13sec / 22g


Une petite découpe sera faite entre les deux servos, afin de laisser passer les câbles de servos.


Les servos utilisés seront des versions plates, version qui prend moins de place.

Les tringles sont faites à l’aide d’une tige de 2 mm en fibre de carbone, au bout des tringles les chappes seront collés à la Loctite et serties (précaution complémentaire).

Réalisation de l’empennage.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Celui-ci sera réalisé creux, plutôt que plein, question de gagner un peu de poids.


Chaque latte de Balsa sera coupé au préalable à dimension et dans une planchette de Balsa de 5 mm. Le tout maintenu avec des épingles sur le plan.


Pendant le séchage on profitera pour réaliser la profondeur.


Aileron arrière presque terminé.


On colle maintenant les extrémités.

Réalisation du support moteur.


Pendant le séchage final de l’aileron arrière, on en profite pour assembler le bâti moteur, pour lequel on avait au début coupé les pièces en contreplaqué de 3 mm à la scie à chantourner.


Positionnement du moteur dans le bâti afin de faire les trous de fixation de celui-ci.

Réalisation des flancs de fuselage.


On découpe les flancs du fuselage à dimension dans du Balsa de 3 mm on les plaques l’un sur l’autre et on ponce de manière à ce que ceux-ci soit identiques, et on colle ensuite les longerons de 5X5 mm en Pin (D’origine ceux-ci sont en Balsa, mais je les remplaces par du Pin pour la rigidité). Le tout est réalisé à plat sur le plan et maintenu par les épingles.

Assemblage du fuselage.



On procède ensuite à l’assemblage du fuselage, en prenant soin de coller tout ce qui est bâti moteur à la résine Epoxy (plus solide), le reste est collé à la colle Blanche. Le tout est maintenu ensemble à l’aide de serre-joints.


On attend toujours bien que toutes les pièces soit sèches.


Pendant le séchage on en profite, pour réaliser l’empennage, ici coupé à dimension dans une planchette de Balsa de 5 mm.


Le fuselage sec, est ensuite coffré sur le dessus et dessous et ce jusqu’au réservoir (voir plan).

On fais les découpes dans le fuselage qui devront recevoir l’empennage et l’aileron arrière.


Aileron arrière mis en place dans le fuselage et collé à la colle Blanche.


La dérive étant sèche on ponce les arrêtes en arrondis (papier de verre 100). et on la colle dans la fente du fuselage faite au préalable.

Collage du bloc de Balsa pour le bâti moteur, ponçage des arrondis du bâti moteur et des bords du fuselage et empennage.



On va coffrer l’avant du fuselage et les parois latérales du bâti moteur (coller à l’Epoxy) , on poncera celles-ci en faisant attention de faire de beaux arrondis (voir photo).


Montage de la platine servos en contre-plaqué de 2mm.


On coupe une petite plaque de contreplaqué à dimension, on fera les découpes pour les servos(découpes et trous pour les vis) avant de coller celle-ci dans le fuselage. Après la colle étant sèche on peux monter les 3 servos.

Installation de la tringlerie et des guignols.




J’ai utilisé un servo 8 gr de type EMAX ES08MA II Mini Metal Gear Analogique Servo 12g/2.0 kg/0.12 Sec Mg90S pour les gaz moteur, plus lèger et suffisant, pour la profondeur et la direction, j’ai utilisé des servos Hextronic HXT 5010 roulement Double Servo numérique 6,9 ​​kg / 0.16sec / 39.2g de chez Hobbyking


Mise en place de la tringlerie (carbone et tubes plastique) chapes métalliques et guignols.
Précautions


Je badigeonne tout le bâti moteur, ainsi que l’endroit où va venir le réservoir afin de prévenir la destruction du Balsa par l’essence (ici résine Epoxy très liquide).
Entoillage.


on procède maintenant à l’entoilage proprement dit, pour cela on va se fournir en Oracover (Film thermocollant et thermorétractable, que l’on trouve dans tous bons magasins de modélisme. Celui-ci est coupé à mesure,positionné, ensuite on colle les extrémités à l’aide d’un petit fer à repasser prévu à cet effet. Les bords étant collés, on tend le tout avec un décapeur thermique en chauffant précautionneusement afin de ne pas bruler l’Oracover (Si vous n’osez pas utiliser le décapeur, vous pouvez toujours le faire au sèche cheveux, il faudra insister plus longtemps).


Ensuite viens la déco, aussi faite à l’Oracover au préalable coupé à dimension et mis uniquement au fer à repasser.


Fin de l’entoilage avec le recouvrement de l’empennage arrière.


Pour des raisons de sécurité, je fais passer à travers chaque charnière 2 épingles que je coupe à raz. De cette manière celles-ci ne pourront en aucun-cas se détacher.
Installation du moteur.


Vous trouverez la construction en détail sur mon site internet "[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Michiels A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ROBBE RASANT, AVION MYTHIQUE DES ANNEES 70
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVION RESTAURANT
» avion
» Ti-Gus - Un avion de voltige en élétrique
» Nouvel avion de 3D: Magic 580
» [AIDE] décharge rapide batterie en mode AVION!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion de l'aéromodélisme  :: Forum :: Espace avions thermiques :: Général-
Sauter vers: